Catalogne

Publié le 21 Septembre 2017

S'il appartient au peuple espagnol

dont celui de Catalogne

de choisir son destin

On notera sans s'étonner que des deux côtés des Pyrénées la roue de secours de la bourgeoisie est opérationelle :

" Mercredi M. Rajoy leur avait demandé de « renoncer une fois pour toutes à cette escalade de radicalité et de désobéissance ». Il a été soutenu par le Parti socialiste, premier parti d’opposition". Sources : Le Monde et agences de presse
 

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article