Solidarité face au théofascisme

Publié le 18 Août 2017

 

 

Solidarité face au théofascisme

Qui les arme?

Où les trouvent-ils ? Comment expliquer les moyens sans fond dont ils disposent ?

Les financiers financeurs de E.I.- Daesh and C° entre deux investissements dans le mercato ou des provocations contre la souveraineté des peuples et leurs états  vont-ils pouvoir longtemps poursuivre sans freins leur barbare logistique.

Ils ont encore frappé. comme à Nice ou Manchester, comme au Nigéria, au Burkina fasso, en Russie aux USA ou tout le Moyen orient.

Insupportable!

Après Manchester Canaille le Rouge écrivait ceci : 

"Ils frappent ; pas si aveuglement que celaPersonne qui ne remarque que depuis le 11 septembre jusqu'à ce jour Manchester , à travers la planète les attentats fascistes visent toujours des rassemblements jeunes, festifs et populaires.

Jamais la caste qui les pilote ne s'en prend à l'aristocratie financiaro-industrielle qui porte et impose les politiques impérialistes qui servent d'alibis aux criminels.

Cet attentat arrive juste le lendemain de la visite du 1er responsable de la 1ere puissance impérialiste auprès du principal soutien à l'idéologie wahhabite socle de toutes les branches cette partie du théofascisme. 

Tous ces attentats renvois à des mouvement parés ou pas de façades religieuses tous liés à la mouvance fasciste ici théofasciste ou là, nazie.

Ils frappent et partout les premières réactions, et sans tarder en France, au nom de la sécurité, brider les Libertés.

Notons la réaction immédiate du gouvernement français pour dire maintenir un état d'urgence inadapté à la lutte contre les poseurs de bombe mais d'une grande utilité pour museler tout mouvement populaire appelé à contester sa politique."

Pas besoin d'en changer une ligne tant le cadre est le même tant les causes sont toujours présente.

Reste la question qui devient lancinante :

Va-t-on longtemps encore devoir remplacer le non d'une ville meurtrie par celui de la suivante sur la lite des victimes du théofascisme sans arrêter les assassins et les forcent qui les épaulent ?

depuis le début de 2016, plus de 3000 morts que le théofascime cette variante du fascisme générique sème sur les chemins qui lui sont dégagés par de curieuses alliances  politico économique. Alliances, à combattre sans faiblesse sous toutes leurs formes, qui le font croître.

Les mêmes subsides qui transitent via les banques du capital mondialisé peuvent acheter des armes à Satory ou des footballeurs sur le marché aux bestiaux de la FIFA ou encore spéculer sur des palaces en direct ou via des fonds de pensions. 

Personne qui exigeant des mesures contre le terrorisme ne propose la confiscation des fortunes qui servent à son financement ou la fermeture les officines qui gravitent autour de ses actes. Personne qui ne dénonce la tolérance avec les régimes qui en Europe ont précédé Trump dans la réhabilitation du nazisme des pays Baltes à l'Ukraine, de Budapest à Varsovie.

Peu ou personne pour rappeler la perméabilité entre fascismes, théofascisme de Charlottesville et Barcelone ou Paris (idées et réseaux de circulation des armes, tolérances officielles etc.)

Cela ressemble un peu à cette drôle de guerre à l'identique de celle de 1939  : l'ennemi est ciblée mais surtout ne pas l'attaquer,. Continuer tel le patronat français en 40 à commercer avec lui, à faire les yeux doux à ceux qui le couvent voir profitent de sa terreur pour accumuler des fortunes.

Lui vendre des armes qui vont se répandre via les convois de Toyota flambant neuves à travers la planète.

Lui reconnaître des mérites (Fabius et la Syrie ou le putsh fasciste de Kiev), encourager ses émules (Erdogan à Ankara, Sissi en Egypte). Et ne rien dire officiellement de celui qui depuis la maison Blanche instrumentalise la monté globale du fascisme sur la planète.

Vouloir faire croire que l'un serait pire que l'autre renforce et l'un et l'autre.

Dans l'affrontement global mondialisé entre le capital et le travail, le capital déploie l'outil dont il a besoin pour maintenir son hégémonie, ce talon de Fer dont parlait J London.

Urgent que les peuples trouvent le chemin pour hausser le ton et s'attaquent à extirper le mal et toutes ses racines. c'est de lutte de classe qu'il s'agit.

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #Pour réfléchir ensemble, #fascisme, #lutte de classe, #Mensonge d'état

Repost 1
Commenter cet article