222 à 15 ; score à la mi temps. Sauf qu'il s'agit d'une course à handicap.

Publié le 4 Août 2017

 

270 tonnes de fonte

pour plomber GM&D.

222 grammes d'hélium

pour hisser le PSG.

 

222 à 15 ; score à la mi temps. Sauf qu'il s'agit d'une course à handicap.

Extraits des communiqués officiels concernant GM&D :

« L’Etat et le groupe Renault ont confirmé leur volonté de financer chacun 5 millions d’euros, soit un total de 10 millions, souligne Bercy dans son communiqué. Le groupe PSA a confirmé ce jour au ministre de l’économie et des finances qu’il ne souhaitait pas participer à ce financement. Il manque donc 5 millions d’euros pour faire aboutir la reprise. »

Cette guerre des nerfs sur le dos des salariés

En privé, c’est même pire. Chacun des acteurs patronaux du drame accuse l’autre de travailler secrètement à saboter le sauvetage tout en lui faisant porter le chapeau de l’échec de la reprise. Tous d'accord pour sauver a face et larguer les travailleurs.

« Les 4 millions d’euros mis sur la table par PSA c’est de l’enfumage, rouspète un négociateur. Ce n’est en rien l’effort supplémentaire demandé par GMD, mais un investissement habituel dans des machines et des moules destinées à produire les futures pièces. Cet outillage spécifique reste de toute manière la propriété du constructeur. Renault va également acheter des machines et des moules en plus des 5 millions d’investissement pour un montant qu’il n’a pas souhaité dévoiler. »

Dans le camps d'à coté (celui où les travailleurs ne sont pas invités), on estime que c’est Bercy qui brouille l’écoute avec la complicité de Renault, et on se demande à quoi vont servir concrètement ces 5 millions supplémentaires réclamés à PSA, sinon à acheter la paix sociale.

« PSA demande, dans un souci de transparence et d’impartialité, que les engagements détaillés en matière de chiffre d’affaires pour 2018, 2019 et 2020 soient rendus publics, conformément aux chiffres transmis par les parties prenantes au ministère de l’économie », a déclaré un porte-parole de l’entreprise au Monde.

Pendant ce temps des dizaines de familles vivent dans l'angoisse.

 

En 4 jours, le capital a trouvé 222 millions

pour ses jeux du cirque.

Canaille le Rouge confirme ici : un rapport social d'exploitation.

 

P-S : le Qatar propriétaire du PSG n'est-il pas cet état qui est soupçonné avec pas mal d'éléments implacables de preuves d'être le financeur de DAESH, théofascisme qui justifie l'état d'urgence permanent et les mesures liberticides du gouvernement ?

222 à 15 ; score à la mi temps. Sauf qu'il s'agit d'une course à handicap.
Repost 0
Commenter cet article