Toubib or not toubib

Publié le 9 Juin 2017

Alors que la pénurie de médecins s'aggrave, 

Alors que l'uberisation des soins

apparaît dans notre pays

Résultat de recherche d'images pour "molière médecin"

Voici ce que nous apprenons ce jour sans que cela fasse se soulever d'indignation le très enfant de Pétain ordre des médecins, avec un sinistre silence des ministres  qui devraient être en première ligne (santé, éducation nationale, cohésion territoriale) devant cette aggravation de la catastrophe en cours.

"Tirage au sort pour accéder aux études de médecine"

Dans ce monde de concurrence libre et non faussée,  y a-t-il eu appel d'offre pour l'organiser ?

Partouche et ses roulettes ?

La Française des jeux pour avoir les boules?

Pourquoi pas le PMU  ? on achève bien les chevaux !, 

8 mois d'attente pour un ophtalmo, 6 pour un dermato ou un gynéco, 4 pour un cardio - enfin si vous n'avez pas les moyens d'emprunter les circuits court des consultations privées à l'hôpital public parce que sinon, avec du fric, à vous l'accès aux plateaux financés par ceux qui ne peuvent y parvenir.

L'héritage de la sarko-hollandie s'épanouit dans la macronie triomphante

Pour battre ceux qui mènent ces politiques de désastres, il va falloir tout à la fois  combattre les embusqués du pire et ceux qui leur font le lit : du PS au f'haine, rien à sauver et ailleurs le vide intégral.

Voila l'espace du chantier à mettre en oeuvre.

Mais notre pays n'est pas un voyageur sans bagage : en 2018, ce sera le 75e anniversaire du CNR. Pas à recopier, il faut inventer dans les conditions du 21e siècle, mais des enseignements à tirer : se libérer et reconstruire.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #Colère, #politique, #polémique, #casse, #assassin, #service public

Repost 0
Commenter cet article