Pensée du matin

Publié le 12 Juin 2017

 

l'actualité faisant

que d'autres sont possibles...

 

Pensée du matin

 

Pour cultiver notre jardin dans ce monde :

On ne se débarrasse pas des ronces du capitalisme avec une pince à épiler.

Tant qu'il y aura plus d'esthéticiens que de défricheurs, les ronces auront l'avenir d'assuré.

 

 

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #pensée du jour, #Nouvelles du front, #Pour réfléchir ensemble

Repost 0
Commenter cet article