délabrement et ruine intellectuelle

Publié le 20 Juin 2017

Finalement, à lire

pour mesurer

les dérives possibles :

délabrement et ruine intellectuelle

Canaille le Rouge était dans la salle du congrès du PCF quand il fut élu secrétaire national .

Nous n'étions qu'une poignée de présents atterrés à ne pas applaudir.

Tous les autres, debout, à tout rompre.

Il y a des photos et des vidéo.

Q'en disent les groupies d'hier toujours dans le cénacle voir près de l'assiette au beurre ?

Déclaration de Robert HUE, Président du MdP (Mouvement des Progressistes)

Les résultats des législatives : un défi démocratique !

Une large majorité vient de confirmer à l’Assemblée nationale l’election du président de la République, Emmanuel Macron.

Ainsi, des millions de Françaises et de Français ont voulu bousculer la vie politique du pays, lui donner un nouvel élan.

Ces résultats constituent donc un véritable défi démocratique : à la fois un appel au renouveau mais aussi une exigence majeure de résultats attendus par les Françaises et les Français.

La séquence politique inédite qui s’ouvre est à regarder avec confiance et lucidité.

Elle porte à la fois une forte volonté de renouveau et de changement exprimée par le vote mais aussi une réalité politique à travers ceux qui n’ont pas voté dans le sens majoritaire ou ceux qui aujourd’hui n’ont pas trouvé le chemin des urnes.

Ce soir, parmi la diversité des sensibilités des élus de La République En Marche, deux députés issus du MdP (Mouvement des Progressistes), investis sous les couleurs LREM, sont élus : Cécile Rilhac dans la 3e circonscription du Val d’Oise et Sébastien Nadot dans la 10e circonscription de la Haute-Garonne, ancien candidat du Mouvement des Progressistes à l’élection présidentielle.

Je veux leur exprimer ma joie et ma fierté mais aussi les féliciter pour la formidable campagne qu’ils ont menée et le rassemblement qu’ils ont su constituer autour d’eux.

C’est en toute loyauté et en toute indépendance que Sébastien Nadot et Cécile Rilhac vont prendre toute leur place au sein de la majorité présidentielle et parlementaire au service du pays et dans leurs circonscriptions auprès et avec leurs concitoyens.

Paris, le 18 juin 2017

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 2
Commenter cet article