Dans le débat politique aussi, usons des circuits courts,

Publié le 14 Juin 2017

 

En direct de chez Roger

deux pages très liées

qui méritent réflexion :

Dans le débat politique aussi, usons des circuits courts,

La première:

Diplôme de Chevalier de l'ordre de la Girouette. 1815. BNF gallica

Lorsque furent restaurés les Bourbons sur le trône de France, après l'épisode napoléonien et ses guerres impériales, le journal satirique Le Nain jaune créa la décoration factice de l'ordre de la Girouette tant les mêmes, d'abord fervents révolutionnaires, s'avérèrent fidèles bonapartistes, puis ardents royalistes.

Aujourd'hui, sous notre mauvaise république, quiconque trouverait de la ressemblance avec cette époque, ou avec une autre, ne serait qu'un esprit chagrin et une bien mauvaise langue.

Les politiciens de droite, qui sont devenus ministres de nouveau pouvoir, sont bel et bien demeurés dans le camp des forces de l'argent.

Les députés de drauche, qui soutiennent Emmanuel Macron avec ou pas l'étiquette du PS, n'étaient pas pour une politique de progrès et de justice sociale sous François Hollande.

Les écologistes, un coup je te vois au gouvernement un coup je ne t'y vois pas, sont fidèles à leur emblème: le tournesol qui tourne avec la course du soleil dans le ciel.

Si, par exemple, dans la méga-métropole GPSO, des élus Pcf du Mantois s'allient avec la droite pour la gérer, c'est pour faire passer un certain message.

Lorsque le Pcf et Jean-Luc Mélenchon ne cherchent pas du tout à réunir le potentiel de voix obtenu lors du 1er tour de la présidentielle pour frapper un grand coup à gauche lors des législatives, c'est que la lutte des classes passe à des années lumières derrière la lutte des places.

Et quand se multiplient les candidatures pour ces législatives, ce n'est pas pour faire avancer le débat démocratique, mais pour empocher 1, 49 euro d'argent public par voix obtenue, chaque année durant 5 ans

Oui, il n'y a là aucune similitude avec la Restauration des Bourbons en France.

La conclusion de Roger est d'avant le premier tour mais à la date près , a-t- elle perdu sa pertinence ? 

Ah, j'oubliais, dimanche c'est la première tournée pour les législatives 2017. A la bonne votre donc!

Oui deux articles à garder sous le coude pour les débats, actions et éclairages.

Canaille le Rouge y a trouver une conclusion qui destinée à devenir une boussole pour faire de l'ombre au tenant de la girouette :

 

"Qu'aurons-nous gagné à détruire l'aristocratie des nobles

si elle est remplacée par celle des riches?"  

" Jean-Paul Marat,

 assassiné à Paris le 13 juillet 1793"

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article