27 mai une date singulière de la Résistance ...et des deuils

Publié le 1 Juin 2017

le 27 mai, les 27 mai 

27 mai une date singulière de la Résistance ...et des deuils

27 mai 1941  "Le 27 mai 1941, le jeune militant syndicaliste et communiste Michel Brûlé fait stopper les compresseurs à la fosse du Dahomey de Montigny-en-Gohelle. Cent mille mineurs sur les cent quarante-trois mille recensés arrêtent le travail. Quinze jours de grève suivront.

27 mai 1942 La Résistance tchèque exécute Reinhard Heydrich, le Reichsprotektor de Bohême et Moravie, chef des SS qui d'une main de fer réprime et met en oeuvre la politique nazie

27 mai 1943  première réunion à Paris du C.N.R. en présence de son président fondateur J Moulin.

Mais le 27 mai 1944 c'est aussi le terrible et massif bombardement de Marseille par les anglo-américain 

130 "forteresses volantes" américaines venues d'Italie larguent près de 800 bombes , 300 tonnes de munitions et presque autant d'explosifs. Leur effet au sol sera dévastateur.

Plus de 400 immeubles sont rasés, réduits à l'état de décombres, et près de 850 autres rendus totalement inhabitables.

1 750 Marseillais tués dont un grand nombre d'entre eux par l'effet de souffle. 2 760 personnes sont blessées grièvement.  

Gare St Charles,  200 cheminots sont tués.

Le bombardement a lieu alors que la population de Marseille se bat avec ses moyens contre l'occupant et la collaboration des autorités de Vichy : le bombardement a mis fin brutalement à la grève générale, dite "grève du pain".  Une action de masse lancée quelques jours plus tôt avec succès, par les syndicats, afin de désorganiser les activités de l'occupant allemand et de ses soutiens.

Certains y verront d'ailleurs une intention délibérée de casser le mouvement.

Historien,animateur du Musée de la résistance en ligne (MUREL) et coordonnateur du mémorial des cheminots massacrés en Provence Côte d'azur de 1940 à 1944, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, Robert Mencherini montrera que "malgré le drame, la douleur et les rancoeurs, "l'opinion ne se retournera pas"," l'insurrection de la population  marseillaise quelques semaines plus tard le démontrera avec éclat.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #Mémoire et Histoire, #lutte de classe, #histoire, #fascisme, #anniversaire

Repost 0
Commenter cet article