Législative. candidatures comme des petits pains

Publié le 21 Mai 2017

ça se multiplie pire que lapins.

Drolatiques !

 

Résultat de recherche d'images pour "départ du marathon"

Imaginez :

la loi électorale issue de la constitution indique que pour être élu au premier tour il faut plus de 50% des voix ET 25% des inscrits.

Sinon un second tour est nécessaire où pour être présent il y a aussi des règles.

Seuls peuvent se maintenir les candidats ayant réuni 12,5 % des électeurs inscrits.

Si un seul candidat y parvient, les deux candidats en tête du 1er tour peuvent se maintenir.

Mais... si aucun n'y parvient ? La loi est ... vide.

Donc, plus il y aura de candidats, moins la barre des 12.5% sera atteignable, moins nous aurons de risques de voir le f'haine, la droite officielle, la droite présidentielle, la droite solférinienne, l'adroite FI ou la maladroite survivance du P"c"F pouvoir être élue.

Ce ne serait pas "de la fautes aux abstentionnistes"...mais celle... des candidats.

Dommage de ne pas l'avoir vu plutôt, Canaille le Rouge aurait pu voir comment et vers quoi faire campagne : Tous candidat.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article