injures , insultes ou réalité

pour garder un peu la mesure

Résultat de recherche d'images pour "CRS Mineurs 1947"

La presse et la direction de l'ex Solferinocratie en passe de thanatos-solférinoïsation se relaient pour battre tambours et grosse caisse contre des propos tenus par une de leur roue de secours sur-gonflée du moment.

Merci de prouver qu'au nom de la raison d'état défendre les crimes de la police n'est pas que l'apanage de l'extrême droite mais bien celui de tout pouvoir liberticide qui endosse les défroques et pratiques de cette extrême droite.

Pendant des années sur le boulevard Voltaire, scène du crime, et en d'autres lieux chaque fois que possible et nécessaire, Canaille le Rouge a défilé en hurlant "Frey, Papon assassins", "justice contre le crime d'état".

Dans certaines -- rares -- occasions, pas à toutes, les présents ont même pu entendre la coterie de Cazeneuve ou de Cambadelis susurrer le mot d'ordre.

Dire que quand il y a crime d'état le ministre, le président le gouvernement qui gère l'état est criminel n'est non pas une injure mais un constat aussi clair que Papon- Bousquet et Laval-Petain le furent, que Mitterrand-Moch leur ont succédé, que d'Ouvéa au Rainbow-warior, les assassins logeaient dans les ministères et donc que dire concernant Remy Fraisse, Cazeneuve assassin est dans la normalité de l'affirmation républicaine.

Que l'ex dirigeant d'une des sectes trotskiste d'alors devenu plan de maïs OGM tuteur de Flageolet, poussant grace à lui, viennent contre un autre ex dirigeant d'une des mêmes sectes trotskistes défendre le chef des lanceurs de grenades assassines en dit long sur l'état des plans de maïs et de la pollution des sols où ils n'en finissent pas de se dessécher.

 

 

injures , insultes ou réalité

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #Nouvelles du front, #En passant - juste un mot, #polémique, #PS, #repression

Repost 0