Clarification

Publié le 12 Mai 2017

 

Cri du cœur ? 

Profession de foi ?

 

Clarification

 

Alors que la colère gronde, qu'il a exigé d'obtenir vos suffrages pour y répondre, à l'occasion de la première d'un grand bal des cocus magnifiques, les masques tombent.

« Je ne veux pas affaiblir le PS, je veux le remplacer »,

Jean-Luc Mélenchon, jeudi 11 mai, Marseille.

Remplacer une social-démocratie faillie au main d'une tendance "canal historique" du complexe trotsko-reformiste par une autre social-démocratie aux mains d'une autre tendance du complexe trotsko-réformiste ayant fait scission pour assurer la relève. Nous y voilà.

Malgré les nombreuses et diverses sollicitations, Canaille le Rouge ne regrette pas son refus de se compromettre à co-porter ce projet. 

Une sortie de Beppelenchon qui permet à Canaille le Rouge de rappeler pourquoi ses désaccords de fond avec la dérive construite et entretenues vers les enfers via les Styx électoraux par une direction du P"c"F ne l'a conduit à rejoindre ses légions . 

Plus attachée à ses mandats qu'à garder à l'esprit sont but fondateur  : abattre le capitalisme, les abandons de la place du colonel Fabien, ses tergiversations entre le canal historique et la nouvelle vague des futurs bobos roses n'ont pas incité La Canaille à s'embarquer sur le radeau des insoumis.

D'autant que de jour en jour,  les côtes élyséennes ayant disparu de l'horizon, un cannibalisme féroce commence à s'y manifester.

Les insoumis les moins soumis à Beppelenchon qui ne sont passés par dessus le bord servent de provende à ceux du cercles les moins extérieurs en attendant qu'à leur tour ils passent à la casserole ou soient jeter aux requins.

Méthode stalinienne bien référencée : " ils s'apurent en s'épurant".

Les vieux réflexes de la vieille maison social démocrate ravalée avec les slogans issus du G.O.F. pour échapper à la nature de classe des explications à apporter servent d'écrin. A l'exemple de ces "gens" substitués aux "camarades" de lutte du camp progressiste et quelques autres ambiguïtés de même facture. 

Certainement que sa volonté de se passer de tous types de partenaires et d'éviter tout débat avec les représentants historiques du mouvement associatif social et syndical pour son projet à accpter sans débat est-il dans les gènes transmis par celui qui remplaça la vieille SFIO d'alors par ce PS aujourd'hui à son tour perclus de rhumatisme solferinoculaire.

Melenchon un héritier de Mitterrand ? 

C'est en cela que sa déclaration n'est pas une surprise mais qu'une banale confirmation. Merci mais on a déjà donné.

 

Repost 0
Commenter cet article

Grognon 12/05/2017 09:33

La Canaille attends le Grand Soir ???? Pour sortir au grand jour !!!! Reste forte l'éducation du PCF !!!!

Canaille Lerouge 12/05/2017 09:47

Education ? non simplement partage de repères de classe que le P"c"F a abandonnés mais sur lesquels Canaille le Rouge ne transigera pas. Quand au nouyautage trotskiste du PS et ses satellites, le passage par la rue Cadet pour lisser les profils et caler les déroulements de carrière, et autres exo planète c'est une telle évidence que les concernés ne le nient même plus