Bien vu

Publié le 10 Mai 2017

Bien vu
Bien vu

Ceci explique les appuis marqués à droite, une certaines jubilation dans les offres de service ; c'est un p'tit gars d'chez eux qui a gagné.

Celle aussi des transfuges de la social démocratie ; c'est aussi un p'tit gars formé chez eux qui a gagné.

Cela peut aussi expliquer le désarrois à l'extrême droite : le capital n'a plus immédiatement besoin d'épouvantail aussi visible, le temps de recomposer leur espace pour ressortir en tant que besoin.

Cela dans ce paysage où la contestation de classe, éjectée par les ego et la course au strapontins, a cédé l'espace à lutte de place.

Tous les aventurismes sont à ce stade possible. nous ne sommes pas en Allemagne 1932,  mais attentions à ne pas oublier l'Italie 1922.

Il est des coups de menton dont la droite n'a pas le monopole qui devraient inquiéter.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #Nouvelles du front, #Pour réfléchir ensemble, #Du côté du capital

Repost 0
Commenter cet article