Nature du choix

Publié le 30 Avril 2017

L’œuf et la poule

Qui vient de qui ?

Qui permet quoi ?

Nature du choix

Si canaille le rouge comprend bien, le débat tel qu'il se présente et tel qu'on ne nous le présente pas, c'est voter Macron Friedman pour repousser Marine Pinochet.

Il va falloir quand même rappeler à chacun le lien entre les Chicago boys de Friedman et l'arrivée au pouvoir de Pinochet.

juste en passant :  Les idées de Friedman sur le monétarisme, la fiscalité, les privatisations et la déréglementation ont directement ou indirectement inspiré les politiques économiques de nombreux gouvernements à travers le monde, notamment ceux de Ronald Reagan aux États-Unis, de Margaret Thatcher au Royaume-Uni, d'Augusto Pinochet au Chili, de Mart Laar en Estonie, de Davíð Oddsson en Islande et de Brian Mulroney au Canada.

 

« Le Chili n'est pas un système politiquement libre et je n'approuve pas le système. Mais le peuple y est plus libre que dans les sociétés communistes parce que le gouvernement joue un rôle moindre. (…) Au cours des dernières années les conditions de vie du peuple se sont améliorées et non détériorées. Il serait toujours préférable de se débarrasser de la junte et d'être capable d'avoir un système démocratique libre » Milton Friedman (1980)

Dans un documentaire intitulé "The Commanding Heights" Friedman réaffirme sa position selon laquelle "... une plus grande liberté des marchés entraîne une plus grande liberté du peuple. Par ailleurs il soutient que c'est l'absence de liberté économique au Chili qui a produit l'arrivée du régime militaire..."

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article