Il y a des baffes qui se perdent...

Publié le 29 Avril 2017

 

A force de les perdre

il va falloir les retrouver

et mécaniser le processus

 

           Résultat de recherche d'images pour "paires de claques"

 

Après Attali et ses "anecdotes"* picardes.

 

Le jour où nous pourrons lâcher la machine à baffer, il y a des joues qui vont rester visibles des nuits entières et participer au réchauffement climatique.

* c'est ainsi que ce salopard a qualifié les plus de 600 emplois rayés de la carte amiennoise par la délocalisation de Whirlpooll en Pologne 

 

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #Coup de gueule, #Du côté du capital, #En passant - juste un mot

Repost 0
Commenter cet article