Liberté Egalité Fraternité ... relativité.

Publié le 12 Mars 2017

Symbole d'une déliquescence 

Résultat de recherche d'images pour "clientelisme municipal"

Dans une tribune au « Monde », les économistes Brice Fabre et Marc Sangnier constatent que les subventions d’investissement versées par l’Etat à une mairie s’accroissent de 45 % dès lors qu’un élu municipal devient membre du gouvernement.
 

Deux universitaires viennent de rendre public leur travaux sur le lien entre les ressources budgétaires de collectivités territoriales et la proximité d'un "ange gardien" ministériel.

Ils posent ainsi le problème :

Nous nous sommes intéressés à la façon dont les subventions d’investissement perçues par les communes françaises varient selon que ces dernières bénéficient ou non d’un lien avec un membre du gouvernement

L'étude porte sur les subventions attribuées par le gouvernement français aux communes de plus de 3 500 habitants entre 2002 et 2011.

Le résultat semble sans appel.

Le résultat de l'étude (sur le site du Monde mais pour partie payante) conclue à ce que  les préoccupations d’ordre politique ont un impact certain :

Les résultats de nos estimations montrent que le montant par tête des subventions d’investissement, reçu par une commune, s’accroît d’environ 45 % dès lors qu’une personnalité politique y ayant occupé un mandat municipal devient membre du gouvernement. A l’inverse, un tel phénomène n’est pas présent pour les municipalités qui sont le lieu de naissance d’un ministre.

Ce phénomène suggère d’une part que certaines municipalités sont favorisées au détriment d’autres ne bénéficiant pas de tels liens avec le gouvernement et, d’autre part, que ce ciblage correspond davantage à des préoccupations liées à la carrière des personnalités...

Il est curieux de remarquer que ces pratiques liées à celles des fameuses réserves parlementaires qui épicent la démarche ne semble pas devoir mobiliser les énergies démocratiques dans le cadre des élections à venir.

Donc si nous résumons bien. Népotisme et clientélisme ont remplacé labourages et pâturages.

Les mamelles de Marianne sont terriblement malmenées. En externe la peste les menace, en interne ces cancers les rongent. 

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article