Et si Canaille le Rouge s'était trompé ?

Publié le 4 Mars 2017

C'est qu'à la reflexion bénéficier d'un vaudeville de ce niveau mâtiné d'un suspense lié aux éclairage glauque qui oscillent entre Fritz Lang et Murnau même si la tête d'affiche va être changé François les talbins passant la main à un autre Arsène Lupin de l'emploi fictif.

Oui pour 5€ ceux qui ont misé, vu les prolongations et rebondissements, finalement ils en ont pour leur argent même si au final c'est la démocratie qui paie. 

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article