On achève bien les chevaux ; fraternité d'â(r)me

Publié le 15 Février 2017

Nadine Morano

deviendrait-elle lucide ? 

On achève bien les chevaux ; fraternité d'â(r)me

Rapporté par la presse , Morano dans un échange avec Woerth :

"Chez moi, les gens que je croise sur les marchés ou dans la rue n’en peuvent plus, ils sont dégoûtés".

Pour préciser au précieux lad du jockey club élu de l’Oise :

"Toi, tu vois tes électeurs de Chantilly, pas les ouvriers de Lorraine. Et tu devrais le savoir, en tant qu’élu de Chantilly : un cheval qui s’est brisé la jambe, il faut souvent l’abattre."

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article