L'aurait-il compris ?

Publié le 24 Février 2017

 

Et pourtant,

il n'est pas

le repère premier

de la vertu politique

 

 

L'aurait-il compris ?

 

Imagine-t-on le grand Charles se présenter devant les électeurs en étant au centre d'une procédure pour "détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recel, trafic d'influence et manquement aux obligations déclaratives à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique" ? 

Fillon est au gaullisme ce que Hue est au communisme ...c'est dire !

L'aurait-il compris ?
Repost 0
Commenter cet article