Délit d'embuscade

Publié le 9 Février 2017

 

ou comment

mettre de la paille,

de l'essence et des allumettes

dans une pinède

en espérant que le feu parte

même si personne

ne touche aux dépôt incendiaire

pour pouvoir crier au feu 

 

Résultat de recherche d'images pour "pyromane"

Donc être présent dans la rue sans autres preuves matérielles que leur interpellation et la lecture exotique du code pénal par ce qui il y a un demi siècle on aurait appelé une associée de Deblair , cela justifie de la prison ferme.

Il n'ont rien dit, rien lancé, rien entreposé, même les condisciples de conservatoire des cogneurs violeurs le reconnaissent : "attendre dans le but de commettre...". La preuve, ils les encerclaient pour les arrêter, pas de rébellion, ni de ce si recherché délit d'outrage.

Alors qu'ils sont sous les yeux de ceux qui vont les interpeller, (un avocat a beau jeu de démontrer " On vous dit qu’ils ont éteint les lumières. Mais c’est impossible. Ils étaient précisément à ce moment-là entourés par la police, ils ne pouvaient pas bouger. » " la proc les rend responsables de l'extinction de l'éclairage public constitutif pour part du délit (attention camarade de l'EDF le précédent est posé pour que tu te retrouves accusé du délit d'embuscade.

Preuve de leur délinquance, ils "sont en survêtement" (signe distinctif selon la police). Ca promet ! Si Paris a les JO il va falloir faire des stages intensifs de formation chez les chaussettes à clou sinon en survet' une médaille de bronze et ce sera une arme par destination si en plus le gus est finaliste de tir à l'arc ce sera 20 ans de réclusion.

Au même moment, (21h30 rapporte la presse)  "quatre policiers usent de leur arme administrative et tirent en l’air des balles réelles. Un policier tire 9 balles à lui tout seul.

Dans une cité qui est loin d'être pavillonnaire, cela ne soulève aucune question parmi leur tutelle, comme pour le viol de Théo, ils sont couverts par leur hiérarchie. 

Le ministre de l'intérieur et celui de la justice sont les premiers responsables direct de cette provocation, la police a créé le trouble manifeste initial par ce qu'il tente de maquiller en éventuelle erreur alors qu'il s'agit d'un crime selon la loi.

Côté "justice" la proc se surpasse une anthologie rapportée par la presse:

"il y avait une agitation palpable, qu’ils ne peuvent avoir ignorée." (sic)

L’infraction est caractérisée puisque l’embuscade permet la condamnation en l’absence de violences commises. " (resic)

 

Point Godwin  atteint par La canaille ?

Le 27 février 1933, le feu embrasait le Reichstag.

Qui l'avait allumé ?

Prévert n'habitait pas Aulnay; pour autant : 

"Camarades,
Vous avez l’oubli trop facile
et votre colère tombe vite

Vous êtes vivants… vous aimez rire
Le bourgeois raconte qu'il aime rire
alors vous riez avec lui
Pourtant son rire n'est pas le même que le vôtre
Ce n’est pas un véritable rire
L’homme rit
Le bourgeois ricane

(…)

C'est le sourire du capital
le sourire de la bourgeoisie
c’est le rire de la «Vache qui rit .
Un rire aimable… un sourire impitoyable.

Excusez-moi, je regrette, dans le fond, je vous aime bien
Et si je donne l'ordre de vous abattre comme des chiens
C'est parce que c‘est la coutume, je suis là pour ça,
je n'y suis pour rien… »

C'est la coutume
il y a trop de travailleurs dans le monde
il faut les expédier dans l'autre
trop de travailleurs, trop de café, trop de sardines,
trop de betteraves, trop de fraises de bois,
trop d'instituteurs…

À la mer le café
Au vestiaire la canne a sucre
A l'égout le beurre
Aux chiottes les primeurs
En prison les travailleurs”

Jacques Prévert - Ils ne faut pas rire avec ces gens là

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article