Aulnay-sous-Bois : Quand la langue du ministre montre l'état de son cerveau

Publié le 14 Février 2017

 

Dans un lieu où

rien n'est improvisé

où les mots

sont pesés

les conseillers mobilisés.

 

Aulnay-sous-Bois : Quand la langue du ministre montre l'état de son cerveau
Le Roux considère le viol présumé comme « un tragique accident »
 
"Evoquant la situation de troubles en banlieue, le ministre de l'intérieur, Bruno Le Roux, a présenté le viol présumé dont a été victime Théo L. il y a deux semaines, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), comme « un accident, un tragique accident »."
 
Durant la session de questions au gouvernement, dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, M. Le Roux a appelé « à la sérénité et au calme», rappelant que « la justice est saisie » sur ces soupçons de viol commis par des policiers et que « rien ne peut justifier la moindre exaction dans nos quartiers ». 

"Soupçon de viol" il n'ont même plus la pudeur de se cacher derrière une excuse de faute sanctionnable d'un subalterne. Non, ils paradent.

La méthode Trump rue des saussaie.
 

Un crime devient ainsi un tragique accident à relativiser devant la nature des exactions.  

Ainsi nomme-t-il la colère devant le crime.

Osons imaginer un instant une situation miroir où un policier subisse ce qu'à subit Théo et alors l'indignation des collègues de la victime dans ce miroir .

Il engagerait les blindés en Seine St Denis ? D'ailleurs le trains de blindés de type VBL Panhards stationné machine côté Marseille sur les voies militaires de Toulon, c'est pour aller où ?

Le ministre a pris parti.

Celui d'un ordre qui est tout sauf républicain.

Cela au moment où les révélations s'accumulent sur la nature des pratiques policières dans les quartiers populaires.

Il ne s'agit pas d'une erreur ni même d'un faux pas mais d'une volonté délibérée pour tirer le débat politique par la tension et l'affrontement dans des espaces où ce débat serait celui entre un f-haine que Le Roux dope aux amphétamines de ses provocations pour éviter que le bilan économique et social du mandat soit mis sur la table.

Au risque de se voir réitérer l'accusation de godwinisme, Canaille le Rouge persiste et signe : ce pouvoir se cherche son Reichstag pour voir comment le plus efficacement l'incendier.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article