+40% ? non...que 17.6 !

Publié le 24 Février 2017

 

Cela diminue-t-il

pour autant

le scandale ?

 

+40% ? non...que 17.6 !

 

Bingo jackpot pour la direction ? 

Non , il se sont trompés : La hausse évaluée à 41%, en 2016, étaient erronée en raison d'une "erreur comptable". Vite un démenti. 

Selon la direction d'Air France, l'augmentation n'est finalement que de 17,6%.

Ouf, on a eu peur.

En gros c'est un peu comme si ont leur remboursait la TVA quand ils vont acheter leurs chemise en soie.

La direction avait indiqué que la rétribution de la quinzaine de membres dirigeants d'Air France avait atteint 4,8 millions d'euros pour 2016, contre 3,4 millions l'année précédente. Les équipes financières du groupe ont "vérifié en détail ce chiffre à l'issue de la session", indique le communiqué d'Air France. "Le chiffre exact pour l'année 2016 est de 4 millions d'euros, à comparer aux 3,4 millions d'euros en 2015, soit une hausse de 17,6%."

 

La direction attribue cette erreur à "une mauvaise imputation comptable en 2016 d'un montant de 800 000 euros ne concernant pas cette rubrique". Selon elle, si la rémunération des dirigeants a augmenté l'an passé, c'est en raison de "l'augmentation de la rémunération variable, compte tenu des résultats [de l'entreprise] redevenus positifs en 2015", et par "le versement de soldes de congés payés". 

Plutôt que de vous détailler les chiffres, Canaille le Rouge vous laisse savourer la gymnastique. Il y a quand même 800 000 € pour quinze gonzes. soit une moyenne de 53 333.33 par potiche inutile.

Canaille le Rouge vous rappelle qu'au même moment, les pilotes ont donné leur accord pour  la création d'une filiale à coûts réduits dont les hôtesses et stewards seraient par exemple payés 40% de moins. 

Grandeur de l'égoïsme catégoriel.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article