Vertiges de perplexité

Publié le 22 Janvier 2017

 

à se pencher

sur un puits

insondable

 

Vertiges de perplexité

 

Aujourd'hui, des hommes et des femmes qui se sont faits matraquer pour défendre leurs droits sociaux vont participer à une mascarade où ils vont choisir qui éliminer parmi ceux qui ont accepté l'état d'urgence autorisant les matraques, ceux qui ont accepté l'ANI, les lois Macron n'ont pas censuré la loi anti travail El Khomry.

Les mêmes qui à juste titre organiseraient le boycott d'une consultation patronale sur la poursuite d'une grève, se précipitent ce jour (et en plus paient pour cela) à son équivalent politicard.

Ceci est un des marqueurs du recul de la conscience de classe et la perversion à faire passer par l'exclusivité du filtre institutionnel la recherche d'un hypothétique débouché. 

Se servir du PS pour trouver une issue est aussi productif que de prendre des échasses pour cueillir des champignons ; ça ne rapproche pas du sujet et garantie à coup sûr de se casser la figure.

 

Repost 1
Commenter cet article