Les dispositifs sociaux à l'encan, c'est la droite

Publié le 6 Janvier 2017

 

les leviers de commandes

dans les mains de la droite,

c'est qui ? 

 

Afficher l'image d'origine Les archives, c'est décisif. Qui est qui sur ce cliché ? 

Le Conseil régional de PACA coupe les vivres à un dispositif de réinsertion sociale

Plusieurs centaines de stagiaires, des jeunes déscolarisés en fin ou en aménagement de peine, se retrouvent privés d’accompagnement.

L'indignation est légitime et la dénonciation de la politique menée par Estrosi mérite condamnation.

Reste quand même quelques questions qui si elles n'étaient pas posées laisseraient les citoyens dans le brouillard.

Qui, au nom de la lutte contre le f-haine a appelé à voter pour ceux qui mettent en oeuvre la politique du f-haine ? Ceux la même qui par leur politique ont crée de toute pièce les conditions d'être chassés et ont du céder la place à ceux qui mènent cette politique en région PACA.

Ce point étant en éclairé, en surgit un second : au nom des lois de l'UE et leur déclinaison en droit français, avec l'accord de toutes les droites de Solférino à Vaugirard et la complicité de leurs alliés, tous les secteurs qui assuraient la cohésion nationale au travers de l'égalité de traitement en tout point du territoire au sein de ce qu'on appelle le service public, les lois textes, administrations et établissements on été soit privatisés, soit supprimés, soit laissés à l'arbitrage du clientélisme électoral.

Cette décision au sein de l'Estrosiland en est la conséquence.

Quand canaille le Rouge depuis des années dit et redit que la question de la souveraineté populaire est déterminante, qu'elle est inséparable de la question de la maîtrise collective des services publics et des leviers de l'économie, d'aucuns bardés de leur certificat de progressisme auto-décernés se moquent voire lancent anathèmes et stigmatisations contre celles et ceux qui persistent à contre courant à porter cette exigence de souveraineté seule rempart aux politiques chauvines d'exclusion sociale de rejet des plus défavorisés que la droite la plus virulente met en oeuvre pour faire de sa surenchère sur les hyènes brunes.

La preuve est là. gageons que les responsables de l'arrivée au pouvoir des droites ultrar-éactionnaire à la direction des régions vont crier au loup alors que ce sont eux qui ont permis leur lâcher dans la nature. Les mêmes vont culpabiliser ceux qui ont refuser de les maintenir en place tant ils avaient trahis les rendant responsable de l'arrivée de la déferlante brune.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #Pour réfléchir ensemble, #se coltiner au quotidien, #fascisme

Repost 0
Commenter cet article