Vous ne mangerez plus de Nutella ou les rochers de monsieur Ferrero avec la même gourmandise.

Publié le 9 Décembre 2016

 

Le saviez- vous ?

 

Afficher l'image d'origine

Hideux, officiellement aboli, Il a traversé le 20e siècle pour continuer de s'installer sous les sapins, sur les tables de nos réveillons avant de tartiner les crêpes de la chandeleur

Sur ce coup là, Canaille le Rouge ne dissertera pas.

A partir des informations rapportées ci dessous, à vous de lire et faire ce qu'il faut faire :

"Tous les enfants aiment-ils le Nutella? Oui, sûrement...sauf ceux qui sont réduits en esclavage pour le produire. Nous sommes en 2016 et pour accroître ses bénéfices, Ferrero -- le géant du chocolat propriétaire de Nutella -- va jusqu'à tirer profit de l'asservissement de pauvres enfants.

 

Arrachés à leurs familles et vendus aux plus offrants dans le pire des cas, ces enfants travaillent gratuitement dans des conditions extrêmement dangereuses. Le plaisir que nous prenons à déguster les tablettes de chocolat Ferrero a un prix : celui de leurs vies.

 

Si plusieurs entreprises ont déjà pris des mesures pour lutter contre ce fléau, Ferrero ne semble pas s’émouvoir du sort de ces jeunes enfants. 

Il en sera ainsi tant que ses énormes bénéfices ne seront pas menacés.

 

Et si nous profitions de la période de fêtes qui approche pour demander des comptes au géant du chocolat ? À la veille de Noël, Ferrero souhaite éviter au maximum un scandale autour du travail des enfants. C’est une occasion rêvée pour demander à l’entreprise de mettre un terme à ces pratiques.

 

 

Dites à Ferrero de mettre fin à l’exploitation des enfants dans les plantations de cacao -- tirer des bénéfices sur le travail d'enfants est intolérable!"

Vous ne mangerez plus de Nutella ou les rochers de monsieur Ferrero avec la même gourmandise.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article