Tout ce qui peut pourrir les jours de Nethanyhaou et ses complices ...

Publié le 25 Décembre 2016

 

 ... apporte de la lumière

à ceux de Canaille le Rouge

 

Tout ce qui peut pourrir les  jours de Nethanyhaou et ses complices ...

 

Certes, cela réglera pas tout et les brutes colonialistes n'ont à ce jour aucune coercition concrète d'engagée contre eux.

Mais que pour la première fois le colonialisme, la politique de spoliation des Palestiniens par un pays qui érige l'apartheid et le terrorisme d'état comme pratique quotidienne soit mis à l'index par l'assemblée des Peuples des Nations Unies (qui au passage démontrent que le critère de Nation ne renvoie pas exclusivement au nationalisme et permet même de le combattre) est une avancée qui va marquer la fin de 2016.

 

Avant que Trump ne vienne mettre en péril la paix mondiale par des déclarations provocatrices et des choix aventuristes, ce qui s'est passé ce 14 décembre à l'ONU ne peut laisser indifférent. 

Voila un demi siècle que tout le camp impérialiste si ce n'est soutient au moins protège les méthodes criminelles de colonisation, destruction des maisons, expulsion de tout un peuple.

Cela n'a pas pris fin hier mais ces pratiques sont maintenant condamnées clairement par la communauté internationale qui confirme les droits inaliénables des Palestinien à vivre sur leur terre, avec une organisation politique, des lois et droits conforme au droit international ; droit que lui dénie l'occupant.

La colère du gouvernement de Tel Aviv, la hargne des idéologues de l'expansionnisme sioniste est à la hauteur de la satisfaction de tous les pacifistes dont les militants de la paix israéliens qui refusent de voir piétinés le peuple palestinien qui dans des conditions périlleuses se battent en première ligne contre la politique fascisante du gouvernement israélien. 

Repost 0
Commenter cet article