Pour les durs à la détente

Publié le 17 Novembre 2016

qui n'auraient pas compris

du premier coup:

Pour les durs à la détente

Présidentielle 2017. Emmanuel Macron : « La gauche a déjà perdu »

« Aucun responsable de la gauche, de gouvernement ou autre, que je sois candidat ou pas, n’est en situation d’être présent au second tour de la présidentielle. Ce n’est pas moi qui peux faire perdre la gauche - elle a, dans vos sondages, déjà perdu - " (sic)

Il précise ainsi où il se situe...et l'escroquerie politique des chiens de garde médiatiques dans les présentations de l'information(monopolisées pour lui : 20' au 20h00 de FR2  et toujours pas un mot sur les valises de billets de sarko) .

Il manque encore quelques candidats de la P-Solférinocratie pour que l'écurie de droite soit au complet.

Mais ne vous impatientez pas ils attendent le moment où sera voté la permanence de l'état d'urgence pour faire diversion en se bousculant pour les primaires de tous les anticommunistes.

Pour l'instant Canaille le Rouge n'a vu pointer aucune candidature en résonance avec les attentes sociales (salaires et pensions, fiscalité progressive, protection sociale...) du monde du travail.

Aucun qui annoncerait s'attaquer frontalement au capital et à la subversion de la classe capitaliste qui accapare les richesse produite par 90% des actif de ce pays : les salariés.

Donc aucune raison de changer d'avis sur tel ou tel candidat désigné ou autoproclamé.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article