Barroso et Glodman Sachs (encore)

Publié le 25 Septembre 2016

Barroso et Glodman Sachs (encore)

Les valeurs morales enroulées dans le drapeau marial de cette excroissance prostituée du capital qu'est leur Union Européenne.

La preuve (s'il fallait en ajouter) par Barroso. 

Du maoïsme militant à l'ultra libéralisme débridé l'itinéraire d'un dirigeant décomplexé de la social démocratie.

Barroso et Glodman Sachs (encore)

Complètement corrompue de l'intérieur, suintant de moisissures, l'organisation supranationale mise en place pour dénier la souveraineté des peuples, attiser les haines par leur mise en concurrence ferment de toutes les xénophobies doit disparaître et avec elle ceux qui l'ont porté et qui attisent ces violences et haines dont elle se sert.

S'il fallait un enseignement à tirer de cette information qui n'est qu'une confirmation, c'est bien celui-là.

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #politique, #europe, #capitalisme, #lutte de classe

Repost 1
Commenter cet article