De qui sont ces soupirs qui soufflent sans cesse sur la City sacrifiée ?

Publié le 24 Juin 2016

un excellent article de Roger

qui recadre bien les enjeux

gravitant autour du rejet de l'UE

par le peuple britannique

et remet bien

les pendules à l'heure

 

De qui sont ces soupirs qui soufflent sans cesse sur la City sacrifiée ?

Mais avant de passer la parole à Roger, avaez vous noté que la seule unité de mresure du vote des Britannique ne réside que dans les conséquences financières et économiques pour la bourses, les banques et les fonds de pensions et les grands agrariens ?

Les peuples ? Quels peuples ?

Voilà qui légitimise la colère des Britanniques qui rejoint la notre bafouée en 2005.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article