les putschistes ; pour ceux qui voulaient garder des illusions

Publié le 25 Mai 2016

Sans vergogne ;

on le savait.

Menteur, provocateur, erdoganien.

Ainsi est le PS

les putschistes ; pour ceux qui voulaient garder des illusions

Gulliver se redressant, ça hurle chez les nabots.

Cette CGT qu'ilpré"sebntait comme déchiré moribonde laminé leur donne des coliques et leur tord le croupion.

Cela ne doit pas empêcher de continuer de clarifier le débat pour permettre au mouvement de se construire pour avancer d'un bon pas.

Avez vous noté combien au delà de quelques rodomontades savament médiatisées mais entrenant le flou pour masquer le fond, la masse du PS fait corps autour de ses spadassins, milice armée de Quasimedef ?

Depuis le plan de Rigueur de 1984 qui a permis de mettre à jour le vrai visage du PS (lequel a inventé le terme de plan de rigueur pour ne pas se coltiner avec celui d'austérité) toutes les évolutions que s'est fixé comme cap ce que certains persistent toujours à nommer "gauche" consiste sans faiblesse à servir par tous les moyens le capital.

La loi de respiration du secteur public qui introduira les privatisations des trente années de bradage économique. La casse des services publics au nom de la concurence, de l'Europe, de la "modrnité" ou de la démocratie locale (loi SRU) au gré des publics à hypnoptiser, le cap maintenu de réprimer dans les entreprises, traquer le syndicaliste, pour licencier, casser la sécu et la protection soociale, privatiser la santé, rogner les moyens à l'école et l'université, livrer la recherche au capital ; en quoi  ce qui était la camarilla des notables roses se transformant en Solférinocratie, salissant avec quelques complicité de couleur plus soutenue l'image de l'engagement politique et servant ainsi de marche pied au f-haine et la droite la plus totalitaire, oui, en quoi ont-ils fait moins que la droite classique aux affaires ?

Maintenant c'est le socle du pacte républicain que la social-démopcratie s'acharne à briser et ceux qui s'y opposent sont stigmaisés comme preneur d'otage équivalent à des terroriste.

Des lois légalisant l'arbitraire. Les arrestation et assignation prtéventive permi par l'Etat d'uragence (honte à celles et ceux qui l'ont voté) l'arsenal dont se dote le pouvoir prend la rou de celui qu'Erdogan est en train d'iomposer à la Turquie. Il est vrai que Blummollet depuis le chateau signe en raffale les contrat d'armement au pouvoir les plus dictatoriaux de la planète la boucle se boucle.

"Preneur d'otage". Venant de la part de ceux qui ont participé à la forfaiture de 2005 cela pourrait être risible si cela ne faisait pas bouillir le sang dans les veines des démocrates.

Il faut combtattre l'extrème droite et les droites. Le PS est maintenant une des têtes de l'hydre, aussi vitulent parfois plus que les autres. Seul un mouvement social et populaire déterminé et d'ampleur faisant tsunami pour lessiver notre pays des parasites de la rente pourra en venir à bout.

Ce qui se construit face au passage en force de celuiqu'on hésite à nommer soit LaValls, soit Moch'icule, ce franquiste du 9-1, le bourgeois d'Evry P'tit Bourg, tout ce qui rejette sa politique et celle de ceux qui en appellent à plus encore de répression participe à couper les têtes de l'hydre.

On ne sait pas ce que va donner cette riposte ce qui se construit .

On sait ce qui se passerait sans celle-ci.

Comme le disait le Vieil Hugo : " ceux qui vivent sont ceux qui luttent"

Vive la Vie!

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost 0
Commenter cet article