Tuer depuis le ciel ne lui suffit pas

Publié le 27 Mars 2016

O. Dassault réclame

le rétablissement

de la peine de mort.

Tuer depuis le ciel ne lui suffit pas

Avec au passage cette formule digne d'une Nadine Morano un jour de comice agricole :

La prison de dissuade pas "ces bombes humaines" (sic).

Ce qui revient à dire qu'il veut (faire) éxécuter les kamikazes passés à l'acte.

On ne sait si ses propos sont la pensée de la ligne éditoriale du Figaro (il y a des risques majeurs) ou du Garofi (il y a des chances) mais quelle profondeur de vue.

Rappelons qu'en droit pénal, l'instigateur d'un crime tout comme celui qui délibérement fournit les armes du crime méritent la même peine que celui qui le commet. 

Qui arment et financent Daesh, El Qaïda et par ricochet volontaire l'EI ?

Et les terroristes fiscaux qui attentent à la vie économique dui pays, il leur fait quoi le spécialistes des marchés avec toutes les dictatures de la planètes ? 

Si on devait suivre Dassault, faudrait vite organiser des élections partielles pour toutes les assemblées.

Voila où condiut la volonté de capter l'électorat du f-haine après Wauquiez et l'internement préventif, Sarkozy et les nostalgiques de l'OAS, mainteant la droite réveil le fan-club de Guillotin.

 

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #terroriste, #terrorisme, #dassault, #Kamikazes, #droite

Repost 0
Commenter cet article