Primaires toujours ...

Publié le 25 Janvier 2016

Et pendant ce temps là...

Primaires toujours ...

Le gouvernement renoue avec les pratiques de Moch et Daladier en envoyant les militants en prison.

Mais le P"c"F prépare les primaires

 

Notre-Dame-des-Landes : la justice approuve toutes les demandes d’expulsion.

Mais le P"c"F prépare les primaires.
 

Avec le rapport Badinter , le gouvernement se prépare à "« extraire du droit actuel ses lignes directrices » afin de rétablir « la clarté (…) et faciliter ainsi l’embauche »

Mais le P"c"F prépare les primaires.

110 Milliards par ans d'argent public injectés dans les tuyaux menant au coffres du patronat 

Mais le P"c"F prépare les primaires.

 

Les nazis défilent et provoquent de Calais à Nantes en passant par Rennes, Quimper, Lyon ou Beziers.

Mais le P"c"F prépare les primaires.

 

Les profits explosent, la misère se répend

on meurt de froid dans les rues.

l'espérance de vie recule

Mais le P"c"F prépare les primaires.

Le peuple tant échaudé se moquant des primaires,

met la direction du P"c"F en colère.

A défaut de changer le peuple, 

Si Laurent n'y va pas, qui sera le champion

Faut-il trier de Cohn Bendit ou Mélenchon ?

donc le P"c"F prépare les primaires.

Et là, il n'est que de ça question.

avec ce gran sens du devoir et des institutions, 

Le P"c"F prépare donc des primaires.

Laurent de Rome le sanctifié

pensait-il cette cuisine ?

Pour affronter Hollande

Laurent  sacrifiera aux affres du scrutin ? 

Et finir de cramer la maison à Fabien

 

Le P"c"F prépare les primaires.

En oubliant qu'historiquement ; oubliant ?

que la place sur le terrain est réservée 

aux anticommunistes... primaires 

Est-ce pour finir la mutation

que  Laurent prépare les primaires ? 

A force de vouloir devenir un parti comme les autres..., il est devenu comme les autres.

Et comme la place est prise de façon durable, c'est s'y fondre ou mourrir...

La fin de l'ère primaire

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #primaires, #politique, #P"c"F

Repost 0
Commenter cet article

Granger .C 27/01/2016 11:11

Est-ce communiste que de parler de primaire à gauche, surtout venant du secrétaire général du PCF ? Non! Mais il fait parti des réformistes qui sont devenus en fait des sociaux démocrates qui ont le goût du pouvoir perdu depuis que le parti a demandé aux ministres communistes en 1983 de se retirer du gouvernement formé en 1981car le PS majoritaire imposait sa conception de gouvernance dirigée vers le patronat avec son pendant le capital :la rigueur pour la classe ouvrière. Il est fort triste que le PCF par son réformisme, soit à la remorque du PS et des bobos gauchistes révolutionnaires par la parole (voir l’exemple laissé par certains étudiants de 68) et ait renoncé à être le seul représentant politique de la classe ouvrière pour et par laquelle il fût fondé. Et ça sa date des années 1970 avec le fameux programme commun de gouvernement.

Canaille Lerouge 27/01/2016 11:51

La Canaille partage l'analyse.